The Concept » Services aux entreprises » Quels sont les risques en cas de mauvais choix d’assurance pro pour une entreprise de bâtiment ?
assurance construction

Quels sont les risques en cas de mauvais choix d’assurance pro pour une entreprise de bâtiment ?

Pour les entreprises du bâtiment, souscrire à une assurance professionnelle est une nécessité. Mais dans le grand nombre d’assureurs disponibles sur le marché, trouver l’assurance qu’il vous faut peut être quelque peu complexe. Néanmoins, il est important d’en choisir un qui offre un degré de couverture plus ou moins vaste, de la réception des travaux à la livraison. Toutefois, voici quelques impacts négatifs d’un mauvais choix.

Une mauvaise garantie décennale

La garantie décennale est une assurance responsabilité civile obligatoire pour les professionnels du bâtiment. Elle concerne un certain nombre de profils professionnelsL’assurance décennale sert surtout à garantir une réparation des dommages éventuels issus d’un vice de sol ou d’un défaut de conformité. Ces dommages peuvent avoir des impacts sur la solidité de l’ouvrage réalisé et celle de ses équipements indissociables. 

Si vous ne choisissez pas un assureur pouvant vous offrir la garantie décennale, dans les cas de dysfonctionnements mentionnés, votre entreprise se retrouvera seule à gérer les éventuelles conséquences financières et techniques. Visitez donc ce site https://assuremoi.io/ pour choisir l’offre qui vous convient le mieux.

assurance construction

Le non-remplacement des équipements en cas de problème

Une société de bâtiment est tenue de souscrire à une garantie de bon fonctionnement. Cette couverture, encore appelée garantie biennale prend en compte les risques non couverts par l’assurance décennale. Il s’agit en particulier de remplacer les divers équipements dissociables de l’ouvrage après la fin des travaux. Il peut s’agir d’une porte, d’une fenêtre ou du système de robinetterie. Normalement, elle s’étend sur deux ans à partir du moment de la réception des travaux.

Une couverture responsabilité civile professionnelle limitée

Généralement, une assurance multirisque pour une entreprise de bâtiment prend en compte une couverture responsabilité civile professionnelle. Il s’agit d’une couverture qui protège votre entreprise dans le cas d’éventuels dommages qui peuvent survenir dans le cadre de l’activité professionnelle. Les plus courants sont : 

  • un accident de travail impliquant un salarié,
  • un incendie,
  • la détérioration d’un bien entrant dans le cadre du travail.

Si vous avez bien choisi votre assurance professionnelle, votre entreprise sera couverte dans les situations citées plus haut. Elle sera également couverte dans le cas d’un dommage causé par un salarié ou vous-même en tant que chef d’entreprise. Vous serez également couvert en cas de dommages causés par vos locaux, pour une machine ou un équipement professionnel incluant un membre de votre entreprise ou un tiers. 

Une protection limitée pour votre entreprise 

Outre la responsabilité civile, votre entreprise, de même que vos équipements et outils de travail doivent bénéficier d’une bonne couverture. En cas de vols, d’incendie, de dégâts des eaux ou de catastrophes naturelles, votre assureur devra prendre en charge les diverses réparations qui s’imposent et vous dédommager (en fonction des termes de votre contrat). 

De même, vous devez veiller à ce que votre assurance couvre les éventuels dommages causés pendant les travaux. Entre autres, il faudra un bon amortissement des pertes d’exploitation pour faire face à vos charges fixes, une bonne couverture en cas de litige.

Un mauvais choix d’assurance professionnelle pour votre entreprise de bâtiment ralentira sans aucun doute vos activités.